25 juin 2012

Attention aux insolations!



La semaine dernière, Baolin et Chickendada sont sortis de leurs campagnes respectives pour aller passer une journée à Bordeaux centre, aux frontières des Chartrons et de Bacalan, là où Tanguy nous a gentiment ouvert les portes de son atelier, l’Insoleuse : bref nous avons passé une journée autour de la sérigraphie pour découvrir quelques secrets de cette technique que nous allons certainement adopter au cours de nos prochaines créations ludiques !

Nous avons amené avec nous un projet de plateau de jeu en deux couleurs : le dou shou qi chinois ou échec de la jungle, d’après les dessins du Chickendada.

Maintenant, voici quelques étapes de l’impression :

Enduction de l'écran d'une émulsion photosensible.

Insolation de l’écran à partir d’une épreuve en positif sur calque. La lumière des néons de l'insoleuse nous aveugle deux minutes.

 Rinçage des écrans et apparition du dessin en négatif.

Calage sur la machine.

Encrage et tirage d’impression sur grosse toile et sur papier

Les tirages sur papier sont superbes et très intéressants et nous enthousiasment alors que les tirages sur toile sont moins bons car nous nous apercevons que le type de tissu que j’affectionne n’est pas adéquat avec la finesse des traits des dessins de Damien.

Bref, nous repensons de nouveaux essais pour juillet, des dessins plus simples pour retenter des tirages sur ma grosse toile mi-coton mi-lin, des essais sur des tissus avec une armure plus fine et un projet de memory animaux sur carton.

Pour les personnes intéressées par cette technique, L’Insoleuse propose des après midi initiation et des accompagnements de projets. Cette association menée par Tanguy fait partie du collectif artistique Pola. Toutes les infos sur le site de l'Insoleuse ICI .